Nouveau Dpe: Tout Ce Qu'il Faut Savoir !

Publié le 30/07/2021

Le nouveau diagnostic de performance énergétique, qui a vu le jour le 1er Juillet 2021, agite le marché de l'immobilier.

Véritable levier de la rénovation énergétique, il suscite aussi beaucoup de questions. Quels sont les changements à retenir ? A quoi ressemble le nouveau rapport?

8 changements sur le DPE depuis le 1er Juillet 2021.

- Le DPE devient opposable. En clair, un acquéreur dont l'appartement affiche une étiquette de DPE eronnée pourra se retourner contre le vendeur pour préjudice.

- Une méthode unique pour le calcul du DPE ( la méthode 3CL) sera appliquée pour l'ensemble des logements.

- La fin des étiquettes vierges. Tout logement devra afficher un DPE pour pouvoir être vendu.

- Les DPE sur factures et/ou de plus de quatres ans seront à refaire.

- Les informations utilisés pour établir le DPE devront être justifiées.

- Une étiquette globale. Le logement sera classé selon sa plus mauvaise performance.

- Un DPE à l'échelle de l'immeuble sera réalisé selon un échantillon de logements

- Un nouvel observatoire du DPE, mis en place par l' ADAME

L'opposabilité est un changement majeur de cette réforme du DPE.

Un autre grand changement est la mise en place d'une méthode de calcul unique ( méthode 3CL). Employée pour tous les logements, elle aura des répercussions sur le temps passé par le diagnostiqueur sur le terrain et probablement sur le prix du DPE.

Il faut aussi s'attendre, avec les nouveaux seuils et la nouvelle méthode DPE, à ce que certains logements perdent ou gagnent une classe energétique.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous